Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entreprendre dans un réel en expansion - Page 9

  • Reperes reçoit le soutien d'OSEO pour ses travaux sur le non verbal

    Pin it!

    logo videoetude fond blanc.pngIl y a maintenant plusieurs années que nous nous intéressons à Repères à la problématique de la communication non verbale. L'idée fondatrice de ces travaux est de redonner au corps la place qu'il mérite dans nos processus d'études : on dit souvent que le non verbal pèse pour plus de 80% dans la communication humaine et pourtant la quasi totalité des études marketing repose uniquement sur l'analyse de la communication verbale via le déclaratif de l'interviewé. A l'inverse les techniques d'observation usuellement utilisées ont tendance à se focaliser sur les comportements jusqu'à en oublier le déclaratif.

    Notre propos est d'apporter aux études une vision holistique du répondant qui intègre verbal et non verbal.

    Nos premieres expérimentations, menées en collaboration avec Franck Saunier, ont fait l'objet d'une intervention au congrès Esomar en 2008 (Cf article, sous copyright ESOMAR) et d'une présentation à la journée des études UDA ADETEM en janvier 2009 (Cf interview de Franck Saunier sur le Blog de François Laurent).

    Il s'agissait à ce stade de démontrer comment une démarche qualitative pouvait être enrichie par une analyse vidéographique fine utilisant notamment les techniques de ralenti de l'image et d'identification de l'asynchronie geste-parole : nous avons ici accès à une communication qui se réalise à l'insu même du sujet, et dont la mise à jour offre la possibilité de détecter dans un énoncé ce qui relève d'un discours de convenance ou ce qui relève au contraire d'un discours signifiant avec un fort investissement émotionnel du sujet ; soit le non verbal comme outil de détection du verbal pertinent.

    Depuis nous avons poursuivi nos investigations en appliquant ces enseignements à une approche quantitative de screening de concepts : la prise en compte de la réaction non verbale au concept allait-elle nous permettre de mieux discriminer les concepts les plus performants ?

    Les premiers résultats que nous avons obtenus sur la base d'un pilote sont extrêmement prometteurs : nous avons bâti une première échelle de mesure de la réaction non verbale à un concept (issue de la combinaison de plusieurs critères comportementaux objectifs et relativement aisés à codifiés). Cette échelle de mesure non verbale permet d'identifier un niveau d'adhésion émotionnelle au concept, et lorsqu'elle est combinée avec la mesure déclarative classique d'intérêt, apporte une valeur ajoutée très significative à l'analyse des résultats.

    Ainsi, dans notre exemple pilote, 8 idées de nouveaux produits étaient testées :

    Sur la base d'une analyse purement déclarative, nous aurions conclus de la sorte :
    . 1 concept performant à retenir,
    . 5 concepts "moyens" non discriminés entre eux,
    . 2 concepts rejetés

    Lorsque nous combinons verbal et non verbal, il s'avère que 3 pistes méritent d'être retenues :
    . Le concept le plus performant en déclaratif génère également une forte adhésion émotionnelle,
    . 1 des 5 pistes non discriminées se distingue également par la forte adhésion émotionnelle qu'elle suscite, tandis que les 4 autres  concepts génèrent un intérêt mou qui reste de l'ordre du déclaratif,
    . 1 des 2 concepts globalement rejeté est à retenir : il s'avère très segmentant et génère un fort engagement émotionnel chez toutes les personnes se déclarant intéressées, même si elle sont minoritaires.

    Parallèlement un des autres délivrables du protocole est la possibilité de mettre à jour la grammaire gestuelle utilisée par les répondants lorsqu'ils décrivent les bénéfices inférés à ces nouveaux produits.

    Nous sommes donc en mesure d'identifier les pistes les plus prometteuses et de recommander à l'annonceur une grammaire gestuelle à mettre en scène pour favoriser la bonne communication des bénéfices produits.

    Ces résultats préfigurent d'un potentiel très important pour ce type d'approche et nous ont conduits à solliciter un financement OSEO, qui vient de nous être accordé, et qui nous permettra de poursuivre nos travaux dans deux directions :

    . Tester la pertinence de l'approche dans le cadre des sniff-tests et des tests de goût, avec là encore la création d'échelles de mesure d'adhésion émotionnelle reposant sur la communication non verbale,

    . Rechercher des partenaires technologiques pour valider la possibilité d'une automatisation de la codification des réactions non verbales afin de gagner en productivité lors de l'analyse.

    A suivre ...

    (N'hésitez pas à nous contacter pour une présentation détaillée de ces travaux)

  • L'Access panel de Reperes certifié ISO 26362

    Pin it!

    Logo combiné 20252-26362.JPGecran_reperes_panel_smal.JPG

    Dans le cadre de notre démarche qualité, nous avons eu le plaisir d'obtenir en début d'année la certification ISO 26362 pour notre Access panel d'internautes français.

    Repères est la 1ère société d'études en France a obtenir cette certification qui garantit le respect des bonnes pratiques de gestion d'un Access panel telles que définies dans la norme métier.

    Cette démarche s'inscrit dans la continuité de notre stratégie Web :

    Depuis 2006, nous nous sommes fortement investis dans le Web avec la volonté de renouveler les protocoles d'études via le recours aux nouvelles technologies.

    Ainsi nous avons été amené à développer nos propres plate-forme comme celle utilisée pour le Home Use Blog ou encore à explorer de nouveaux territoires comme Second Life, où nous avons bâti un premier Access panel de plus de 10 000 avatars, originaires du monde entier.

    Tous ces travaux de recherche et d'expérimentation nous ont permis d'acquérir une forte expertise dans la conduite d'études en ligne ainsi que dans la création et la gestion de panels d'internautes.

    L'an dernier, nous avons créé un service Web Développement, composé de trois personnes sous la direction de Christophe Desgouttes, et dédié à :

    Nous avons ainsi pu nous doter de notre propre Access panel d'internautes français et internaliser progressivement une part importante de nos études en ligne (nos études en ligne à l'international restant conduites avec des partenaires, en particulier SSI).

    Ce choix stratégique d'internalisation nous permet de proposer à nos clients des coûts très compétitifs, tout en garantissant la qualité du recueil d'information.

    Le panel de Repères est aujourd'hui composé de 27 000 personnes, avec un objectif à 50 000 personnes d'ici un an.

  • Vers le métaverse : l'ordinateur de demain est (presque) déjà là !

    Pin it!

    L'intégration du réel et du virtuel est une tendance lourde qui n'a pas fini de nous ménager de belles surprises.

    A ne pas rater, voici une vidéo assez époustouflante qui m'a été signalée par Maryline Passini, de l'agence de propective Proâme.

    A visionner en particulier à partir de la 5ème minute, où l'ordinateur s'affranchit de ses supports traditionnels (écrans, clavier, souris) pour venir interagir avec le réel :

     

     

  • SEMO 2009 : Repères récompensé deux fois aux Grands Prix des Etudes

    Pin it!

    logo Emotional Monitoring.jpg

    cocreation Reperes tete.jpgComme en  2008, Repères a de nouveau été récompensé lors des Grands Prix des Etudes Marketing décernés lors du salon SEMO.

    Ainsi, c'est la deuxième année consécutive que la méthode Emotional Monitoring se voit mise à l'honneur : après le Trophée d'Argent dans la catégorie Etudes Internationales pour un Emotional Monitoring Thalys mené sur 4 pays, nous avons eu le plaisir de recevoir cette année le Trophée d'Or dans la catégorie Marque/Produit/Communication pour un Emotional Monitoring Fleury Michon.

    Il s'agissait ici de déterminer dans quelle mesure une opération de parrainage TV pouvait impacter sur la relation émotionnelle qui lie le consommateur à la marque Fleury Michon. L'approche Emotional Monitoring s'est révélée particulièrement efficace pour analyser de manière sensible les retombées de la communication et apporter des recommandations opérationnelles.

    Parallèlement nous avons reçu le Trophée d'argent dans la catégorie Terrain pour la Co-création Interactive et Prospective "kiosque fruits et légumes frais" conduite conjointement par Repères et l'agence de prospective Proâme (Maryline Passini) pour le compte de l'UNFD et du CTIFL. Il s'agissait ici de faire appel à l'imaginaire des consommateurs pour booster la consommation de fruits et légumes frais en environnement urbain. Vous pouvez visionner ci-dessous les charts de l'atelier SEMO dédié à cette étude, que nous avons co-présenté avec Catherine Roty du CTIFL (je vous recommande la vison plein écran "full" ; Cf également un précédent post sur ce protocole).

    Un grand merci à nos clients qui nous ont fait confiance sur ces nouvelles approches, et en particulier à Catherine Roty du CTIFL, Sandrine Choux de l'UNFD, Eric Coly et Hervé Dufoix de Fleury Michon.

     

  • Repères au SEMO

    Pin it!

    logo_semo200x103.gif

    Chaque année, le salon SEMO est un rendez-vous important de la profession des études, et l'occasion pour Repères de rencontrer ses clients, prospects et partenaires.

    C'est aussi une belle opportunité pour présenter nos derniers travaux lors d'ateliers méthodologiques. A chaque fois que possible, nous essayons de co-animer ces ateliers en partenariat avec un client utilisateur ou co-créateur de la méthode.

    Ainsi ces dernières années, nous avons pu présenter au SEMO les innovations suivantes :

    En 2005 :

    • La création de la méthode Emotional monitoring avec Moet Hennessy (rénovation des approches de l'imaginaire de marque)
    • La méthode Product Insight (approche qualitative qui permet d'identifier toutes les histoires que "raconte" un produit en blind)

    En 2006 :

    • La création du Home Use Blog avec Danone Research, protocole de test en live de prototypes, même rupturistes
    • la méthodologie de test de packaging PackExpert qui combine étude quantitative et expertise mémorielle d'Impact Mémoire

    En 2007 :

    En 2008 :

    • Le retour d'expérience d'Heineken sur l'utilisation barométrique d'Emotional Monitoring
    • Nos travaux avec Franck Saunier dans le domaine de la VidéoEtude (intégration de la communication non verbale dans les process d'études)

     

    Dans cette continuité, nous aurons le plaisir de présenter deux ateliers au SEMO 2009, avec pour chacun un témoignage client :

     

    L'équipe Repères sera également présente au SEMO sur notre stand. N'hésitez pas à venir nous rencontrer à cette occasion.