Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une salle immersive poly-sensorielle pour mesurer les effets du contexte

Pin it!

Immersive-Room.gif

L'appréciation d'un produit est fortement conditionnée par son contexte d'utilisation. C'est particulièrement vrai pour les produits alimentaires, avec une perception qui pourra être impactée par le lieu et l'heure de dégustation, les autres aliments consommés simultanément, l'état de satiété du consommateur, le contexte social...autant de variables difficiles à maîtriser.  

 

Ceci nous amène a recommander de réaliser les tests de produits auprès de consommateurs dans les conditions les plus proches de la réalité de consommation, ce qui est finalement assez aisé pour les produits utilisés à domicile : il suffit de confier le produit à des répondants et de les laisser l'utiliser selon leurs pratiques usuelles. Un échantillon d'au moins une centaine de participants assurera une diversité des usages proche de la réalité. Les années d'expertise de Repères en tests de produits nous ont permis de vérifier la robustesse de ces méthodes. 

 

En revanche, comment évaluer de manière fiable la perception d'un produit consommé hors foyer, par exemple en café, en boîte de nuit, à la plage... ? Comment s'assurer que les résultats en situation réelle seront bien liés à la performance produit et non à un effet du contexte (ambiance, climat ...) ?

 

Le département The Lab in the Bag de Repères s'est emparé de ces questions depuis 2 ans et vient de lancer une nouvelle version de son concept de salle immersive poly-sensorielle nomade, qui permet de faire vivre une expérience produit en individuel ou en petit groupe, en contrôlant les dimensions visuelles, auditives, olfactives et haptiques (chaleur, vent, brumisation...).

 

Une première étude avec ce dispositif vient d'être menée en partenariat AgroParisTech-Repères, visant à mesurer les effets du contexte sur l'appréciation de bières sans alcool. Deux contextes immersifs, plage et discothèque, ont été comparés à une mesure en cabine sensorielle neutre.

 

Les résultats sont très instructifs avec en particulier la mise en évidence d'un fort effet de contexte pour un des 4 produits testés. Il apparaît également essentiel de bien valider son positionnement marketing dans le bon scénario : le produit gagnant sur la dimension  "pour faire la fête"  n'est pas le même lorsque les produits sont dégustés en environnement neutre ou en ambiance discothèque !

 

Enfin, point plus technique mais qui a son importance, nous avons vérifié que l'immersion était performante jusqu'à neutraliser l'effet de l'heure de test sur l'appréciation produit ; tandis qu'en environnement neutre, les participants aux sessions du matin étaient globalement moins positifs.

 

Vous trouverez ci-dessous la synthèse des résultats :

 Etude Repères Agroparistech en salle immersive (mars 2017) de François Abiven

 

 

Contactez-nous pour mener vos études en environnement immersif !

 

 

immersiveroom.gif

Écrire un commentaire

Optionnel