Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Entreprendre dans un réel en expansion

  • Reperes invente la salle immersive nomade et polysensorielle

    Depuis plusieurs années, nous nous intéressons à la question de l'impact du contexte sur la découverte et l'appréciation d'un stimuli.

    Ces travaux ont conduit notamment à la création de la cabine sensorielle mobile The Lab in the Bag qui permet de standardiser les conditions de test dans le monde entier (création de Franck Saunier brevetée par Repères).

    Ce type d'environnement est très adapté à une démarche R&D mais est par nature assez éloigné des conditions réelles de consommation des produits. Aussi, chaque fois que c'est possible, nous privilégions dans nos tests consommateurs les approches en conditions réelles avec le plus souvent un dépôt des produits au domicile du répondant, ce qui lui permet de vivre un expérience produit dans la durée et selon ses pratiques habituelles.

    Néanmoins dans un certains nombre de cas, le test en conditions réelles est difficile à mettre en oeuvre : c'est le cas lorsque les prototypes sont délicats à transporter ou encore lorsque la consommation est hors foyer et très sujette au contexte. Dans le cas d'un produit utilisé généralement sur une plage, ou en boîte de nuit, comment s'assurer que les résultats d'un test en situation seront bien une mesure de la performance produit et non une simple résultante des conditions (climat, environnement musical ou social ...) ?

    Pour répondre à ces questions et proposer un nouvel outil de test en situation, l'équipe The Lab in the Bag, Franck Saunier, directeur Recherche & Innovation, et Jérôme Gachet, Responsable Production, a créé un nouveau concept de salle immersive nomade polysensorielle. 

    Cet espace offre la possibilité de faire vivre une expérience en contrôlant les dimensions visuelles, auditives, olfactives et haptiques (chaleur, vent, brumisation...).

    Une démonstration de notre premier prototype a eu lieu au Printemps des Etudes où une centaine de personnes ont pu vivre une expérience immersive dans une séquence de démonstration plage/boîte de nuit/terrasse de café/VTT (Cf vidéo de 40 secondes ci-dessous, qui ne rend bien évidemment pas compte de la sensorialité de l'expérience...)

     

    Lire la suite

  • Le quali sensoriel : de nouvelles perspectives pour la marque

    Marie-Laurence-Juan.jpgA l'occasion du Printemps des Etudes,  voici une publication de Marie-Laurence Juan (Directrice Associée Repères, Directrice du Département Qualitatif) sur le quali sensoriel :

    A l’heure où le consommateur est plus que jamais dans l’expérientiel et à l’écoute de ses sensations, de son corps, de sa subjectivité comme référents premiers, les marques doivent réussir à se raccrocher à cette nouvelle dynamique pour attirer, se légitimer et créer du lien. Comment ? En se reconnectant elles aussi avec leur réalité «corporelle» qu’est le sensoriel, réalité souvent bien peu exploitée et qui pourtant les rendent vivantes, uniques et pérennes.

    Lire la suite sur marketing-professionnel.fr

  • 16 et 17 avril 2015 au Printemps des Etudes : 5 ateliers Repères + 1 conférence spécialement pour vous !

     printemps.jpg

    Depuis plusieurs années, Repères explore les différentes facettes d’un "système 1 - Emotions et réactions spontanées" qui prend de plus en plus d’importance dans la décision d’achat. D'où en 2014 des protocoles d’études inédits, qui intègrent le non-verbal, la métrologie corporelle et la linguistique émotionnelle ("les 3 mots"), ainsi que des équipements spécifiques comme "The Lab in the Bag".

    Cette année, nous souhaitons aller plus loin en réintroduisant une dimension clé dans la réussite de l'innovation : le Sensoriel. En effet, nos travaux ont abouti à la conclusion que cette réussite dépendait des interrelations consommateur - produit - marque. Par exemple, chaque marque possède son propre ADN sensoriel, qui fixe le territoire de légitimité et d’opportunité de l'innovation produit. Encore faut-il définir et explorer ce territoire.

    C'est dans cette veine que nous vous convions à assister sur notre stand à 5 mini-ateliers :

    jeudi 16 avril à 10h30 :

    -       le Napping : perception consommateur d’un marché en reliant perceptions produits /formules et perception marque

    jeudi 16 avril à 15h :

    -       test de produit : misez sur le tryptique du succès (conso-marque-produit)

    jeudi 16 avril à 16h30 :

    -       l'apport des mini-réseaux sociaux à tous les stades de l'innovation : Un suivi des consommateurs tout au long de leur expérimentation de l’offre (produit et marque) dans la vraie vie

    vendredi 17 à 10h30 :

    -       10 ans de pratique des réseaux bayésiens : Connexion marque et produit  pour des recommandations/optimisations efficaces

    vendredi 17 à 15h :

    -       Emotional Monitoring : Révèle le lien profond à la marque et à son offre:

    Compte tenu de l'espace limité, nous vous invitions à vous inscrire dès maintenant auprès de reperes@reperes.net en précisant le ou les ateliers concernés.

    Ce n’est- pas tout : nous vous convions également chaleureusement à notre conférence

    vendredi 17 avril à 15h45 (salle Eiffel) sur le thème :

    Quali sensoriel : les nouvelles perspectives pour le produit comme pour la marque

    Cette prise de parole est accessible sur inscription préalable sur le site www.printemps-etudes.com, où vous pourrez obtenir votre badge d’accès.

     

    En vous souhaitant un très beau Printemps !

     

  • Reperes, une entreprise humaine et respectueuse

    Dans un contexte économique incertain comme celui que traverse le marché des études depuis 2008, nous avons considéré à Repères que la pérennité de l'entreprise passait bien sûr par la forte satisfaction de ses clients, mais aussi, et cela nous semble fondamental, par la forte satisfaction de ses salariés.

    Des études de satisfaction nous ont aidé à déterminer les actions prioritaires auprès de ces deux publics.

    Nous avons déjà publié les résultats de notre enquête de satisfaction clients (cf site Reperes.eu) et j'ai le plaisir de partager pour la première fois les résultats de notre baromètre de climat interne.

    La base de répondants est naturellement faible (Repères comportant un peu moins de 50 salariés), mais cet outil qui existe depuis 12 ans s'est toujours avéré un indicateur très sensible reflétant bien les aléas du climat interne.

    Je vous laisse découvrir ci-dessous ces résultats.

    Ils sont totalement en phase avec le projet d'entreprise de l'équipe dirigeante de Repères : un récent séminaire interne de prospective nous a amené à formaliser notre raison d'être, pourquoi Repères existe, et voici notre réponse :

    « Repères existe pour faire valoir une conception singulière de l’entreprise, performante, fondée sur l’indépendance capitalistique, l’intelligence et le respect de l’individu »

    Cette raison d'être, associée à un certain nombre de valeurs fondamentales (exigence, partenariat client, opérationnalité, recherche constante de progrès) et à une proposition de valeur spécifique pour nos clients (construire le lien consommateur-marque-produit le plus fort) constitue le coeur de la stratégie Repères.

     

  • Reperes soutient Charlie

    je-suis-charlie.jpg

    Suite aux événements tragiques de la semaine dernière qui sont venus heurter nos valeurs les plus profondes, Repères a effectué un don dans le cadre de l'opération www.jaidecharlie.fr. Cette collecte vise à assurer la pérennité économique de ce journal, symbole de la liberté d'expression qui nous est chère.
    En espérant que l'année 2015 se poursuive mieux qu'elle n'a commencé et que le sursaut républicain perdure au delà de la belle manifestation du 11 janvier !
     
    Pour effectuer un don : www.jaidecharlie.fr